Coeur Intelligent © 2015

  • Caroline Parent

Déménager vert, c'est possible!


Il reste moins d’une semaine avant la grande fin de semaine des déménagements. Au Québec, ce sont plus de 200 000 personnes qui participeront à cette grande partie de chaise musicale rythmée par le vrombissement des nombreux camions qui sillonneront la province. À tous ceux qui ont commencé à faire leurs boîtes, et ceux qui sifflotent en détournant le regard parce qu’ils ont soigneusement repoussé le moment de le faire, je soupire avec vous. La préparation d’un déménagement est souvent décourageante. Cette épilation intégrale du lieu de logement peut être particulièrement douloureuse, car elle vient avec son lot de déchets et de dépenses. Heureusement, il existe plusieurs moyens assez simples de réduire la facture tout en épargnant son sac de vidanges.

Un déménagement, c’est faire un grand ménage sans la possibilité de tricher avec notre meilleur allier : le garde-robe fourre tout. Pas étonnant que lors de cette fin de semaine en particulier, les rues prennent la relève et écopent de plus de 60 000 tonnes d’ordures ménagères seulement à Montréal. [1]

En triant, donnant ou vendant ce qui est encore utilisable et en recyclant ce qui est rendu inutile, vous ferez non seulement en sorte de réduire cette statistique faramineuse, mais vous diminuerez également le volume de biens à déplacer vers votre nouveau logement et le niveau d’encombrement de celui-ci. C’est une occasion rêvée de désencombrer! De plus, pourquoi pas faire un tour à l’écocentre de votre quartier pour vous débarrasser de vos déchets toxiques de manière responsable avant que l’envie de les laisser au coin de la rue dans le stress du déménagement ne vous corrompe.

Une fois le tri accompli vient la question des boîtes. Il suffit de se prendre un peu d’avance et de planifier une tournée des conteneurs. Vous y trouverez assurément des boîtes à réutiliser auxquelles vous pourrez donner une nouvelle vie avant de les recycler. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un raton laveur, passer un coup de fil à un magasin du coin. Ils seront sûrement ravis de vous faire don de leurs vieilles boîtes

Il existe également des entreprises de location de bac de plastique pour les déménagements. Celles-ci peuvent se révéler de véritables alliés lors de votre déménagement vert, puisqu’elles sont réutilisables, solides et s’emboitent facilement ce qui aide à sauver du temps. Parmi les compagnies québécoises qui offrent ce service : Go bac, Déménagement Myette, Demi-Équipe et Blue Bin.

Pour ce qui est du papier bulle, il a beau être une étrange source de divertissement pour certains d’entre nous, il finira inévitablement à la poubelle. Pourquoi ne pas le remplacer par des vêtements, serviettes ou couvertures pour un rembourrage maison et une économie d’espace?

Une fois le stock trié et les boîtes remplies, reste le cœur du déménagement, le moment crucial où on regarde la pile de boîtes en croisant les doigts pour que tout entre dans le camion ou… sur la remorque d’un vélo!

Oui, vous avez bien lu! Peu de gens connaissent cette option, mais il est, depuis 2008, possible de faire appel à des déménageurs à vélo avec Déménagement Myette, une entreprise florissante qui opère à Montréal. Le concept de Julien Myette, ingénieur et passionné de vélo, nous rappelle les pousse-pousse d’Asie reconnus pour leurs chargements parfois impressionnants. Depuis sa création, la compagnie se fait connaître en accumulant les clients satisfaits et en faisant tourner les têtes dans les rues de la métropole. Pour les personnes qui possèdent seulement quelques gros électroménagers, cette alternative complètement propre comparativement au traditionnel camion peut même se révéler assez économique. Avec leur capacité de trois mètres cubes et de plus de 300 kg, les remorques utilisées sont parfaitement sécuritaires et efficaces. Il est aussi possible de faire appel à leurs services pour le transport de résidus encombrants vers les écocentres.

Vous êtes curieux par rapport au fonctionnement ? Il est possible de demander une estimation via leur site internet pour vérifier que leurs services s’adaptent bien à vos besoins.

Si les meubles que vous devez transporter nécessitent le recours à un camion (par exemple, Déménagement Myette ne prend pas en charge le déménagement des pianos par l’entremise d’un vélo), optez pour le camion le moins gros et donc le moins lourd possible, puisque sa consommation d’essence sera plus faible.

Une fois arrivée, quoi de mieux que ce nouveau départ pour continuer à se fixer des objectifs verts : installer un composteur ou encore un baril pour l’eau de pluie, repenser vos produits ménagers pour favoriser des alternatives écologiques. Bref, laissez votre déménagement responsable avoir une influence à long terme et continuez à surfer sur cette vague d’initiative une fois installé dans votre nouveau logement.

Bon déménagement !

[1] http://www.semainedesdemenagements.org/#!a-propos/d9iop

#déménagement #écoresponsable #vert #durable #recyclage #déchets